Chat malade

Mon chat vomit sa nourriture non digérée

Votre chat a des vomissements récurrents juste après manger, son alimentation n’a pas le temps d’arriver jusqu’à l’estomac qu’une régurgitation est déjà en cours, bref, votre chat vomit sa nourriture (croquettes ou autre) non digérée. Vous vous demandez alors si les causes sont liées à sa santé : maladie, problème digestif, manque d’appétit, etc. ou encore extérieures : alimentation non adaptée, boules de poils ou aliments avariés, etc. Dans un premier temps, pas besoin d’aller vous affoler auprès de votre vétérinaire, voici les premières réponses dont vous aurez besoin.

Mon chat vomit ses croquettes non digérées : pourquoi ?

Les causes qui provoquent les vomissements et les régurgitations prématurées d’un chat peuvent être diverses. Dans la plupart du temps, elles ne sont pas très graves et se règlent rapidement, mais parfois, elles peuvent entraîner quelques complications. Ne vous inquiétez pas et prenez quelques minutes avant d’en informer votre vétérinaire. Il y a de faibles chances pour que votre animal de compagnie ait une maladie. Voici les * causes qui peuvent expliquer pourquoi votre chat vomit : 

1 – Votre chat a une alimentation non adaptée à ses besoins

Les vomissements, dans la majorité des cas, sont liés à une alimentation qui n’est pas adaptée à votre chat, que ce soit en termes de taille de croquettes, de type de régime alimentaire ou encore de qualité de la nourriture. La santé des chats dépend en grande partie de l’alimentation, c’est aussi une mauvaise alimentation qui peut le plus facilement mener à une maladie, n’importe quel vétérinaire vous le dira. Alors, faites-nous plaisir, faites le choix d’une nourriture de qualité pour votre chat.

2 – Votre chat a fait un effort physique intense avant ou après son repas

N’avez-vous pas parfois le ventre lourd lorsque vous faites du sport ? C’est pareil pour les chats : si votre chat vient de faire un effort physique intense, son estomac n’est pas encore prêt à recevoir une quelconque nourriture. De la même manière, si votre chat fait un effort physique intense juste après manger, son système digestif sera perturbé. Dans tous les cas, il ne faut s’étonner si votre chat vomit avant ou après un effort physique intense.

3 – Votre chat a des amas de boules de poils dans l’œsophage

Après la nourriture, l’une des causes qui expliquent le plus pourquoi un chat vomit est les boules de poils. En effet, régulièrement, en se toilettant, les chats ingurgitent des poils qui se retrouvent coincés dans l’œsophage et peuvent même parfois parvenir jusqu’à l’estomac. En grande quantité, ces poils créent des boules qui commencent à obstruer le système digestif. Il suffit que votre chat se mette à manger pour que ces poils ressortent de la manière la plus simple : des vomissements. Dans cette situation, il vaut donc mieux tondre les poils de votre chat aux endroits où il en a le plus, sinon le toiletter plus souvent pour que ces poils ne finissent pas dans son estomac.

4 – Votre chat mange trop rapidement et en trop grande quantité

Votre chat est-il un goinfre ou un fin gourmet ? S’il est plutôt du genre goinfre, ne cherchez pas plus loin. Les chats qui mangent trop vite ne prennent pas le temps de bien mastiquer leur nourriture, elle peut alors avoir du mal à passer dans l’œsophage de votre animal et/ou demander beaucoup plus de travail à son estomac. Avec la répétition, le corps de votre chat peut en avoir marre ou n’a pas le temps de digérer correctement, ce qui se traduit tout simplement : par des vomissements. Utiliser un distributeur de croquettes automatique permet, en plus de vous demander moins de travail, de donner une quantité déterminée à chaque repas, ce qui, avec le temps, obligera votre chat à manger moins rapidement.

5 – Votre chat est victime d’une maladie chronique 

Ce qu’on peut espérer le moins et ce que l’on ne vous souhaite pas : que votre chat soit victime d’une maladie. Si vous avez écarté les 4 autres causes qui pourraient être la source des vomissements de votre chat, il faut peut-être s’y résoudre, cela peut provenir de maladies, en particulier si vous avez remarqué du sang dans le vomi de votre animal ou du sang dans ses selles. Affection pancréatique, affection du foie ou même insuffisance rénale, qui sait ? Le mieux est d’avertir votre vétérinaire qui confirmera ou déclinera cette information (on l’espère), et sinon trouvera un traitement adapté à votre chat pour améliorer sa santé. Dans cette situation-là, faites-bien attention à ce que votre chat s’hydrate bien (de fortes pertes d’eau surviennent lors d’un vomissement), c’est l’une des clés d’une bonne santé.

Quand s’inquiéter quand un chat vomit ?

Nous ne voulons pas faire les rabats-joie, mais il faut s’inquiéter dès la première fois que vomit votre chat. Ce vomi peut être significatif comme ne pas l’être, mais il vaut mieux ne pas prendre de risques. Car si l’on ne prend pas au sérieux les premiers vomissements des chats, ils peuvent rapidement se déshydrater (pertes d’eau élevées) et développer de nouvelles complications par la suite. De plus, si vous retrouvez du sang lors d’un vomissement ou qu’il s’avère que votre chat soit malade, plus vous l’emmènerez tôt à votre vétérinaire, plus il aura un traitement tôt pour régler ce problème.

Quelle nourriture donner à un chat qui vomit ?

Voir son chat vomir n’est jamais agréable. Ainsi, si vous pensez que le vomissement répétitif de votre animal provient de sa nourriture, il faut palier à ce problème en la changeant. Ainsi, nous vous préconisons de fouiller sur notre site pour dénicher l’alimentation parfaite pour votre chat : 

  • Des croquettes de qualité qui seront plus faciles à digérer.
  • Des croquettes ou de la nourriture sur mesure en fonction des particularités de votre chat.
  • Donner moins d’aliments type charcuterie, os et friandises.

Les seules recommandations dont nous vous informons sont de bannir les marques de nourriture comme Royal Canin, Pro Plan ou Purina One (et toutes les marques similaires que l’on trouve en supermarché). Ce sont généralement des marques comme celles-ci qui provoquent des maladies chez les chats (chez le chien aussi), des problèmes digestifs, aggravent leur santé et réduisent alors leur espérance de vie. Vous pouvez évidemment continuer de donner de la pâtée à votre chat de temps en temps, sans jamais en abuser.